HARLEM DÉSIR : UNE RÉMUNÉRATION DE 122 195 EUROS PAR AN ET 0€ D’IMPÔT !

2018-09-20 21:09:03 - Représentant pour la liberté des médias au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, l’ex président de SOS Racisme touchera 122.195 euros net par an, non imposable.

L’ancien responsable de SOS Racisme, association dont nous dénonçons régulièrement la dépendance totale à l’argent public, réussit un recasage doré. Après avoir été secrétaire d’État aux Affaires européennes de François Hollande, le voici désormais représentant pour la liberté des médias au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
 
Selon l’Opinion qui a enquêté auprès de l’OSCE, « les dirigeants des trois Institutions de l’OSCE (le responsable du Bureau des Institutions démocratiques et des droits de l’homme, le représentant pour la liberté des médias et le/la Haut(e) Commissaire pour les minorités nationales) ont ainsi un rang et un salaire comparables à celui de sous-secrétaire général des Nations Unies (USG). Ce qui correspond dans la grille des salaires à la date du 1er janvier 2017 à une rémunération annuelle de 192 236 dollars brut ou 142 476 dollars net. »
 
Pas d’impôts sur le revenu
 
Et la rémunération qui va avec, soit 122 195 euros annuels, selon les calculs de L’Opinion. Le quotidien explique aussi que les États membres de l’organisation se sont mis d’accord pour que le salaire versé aux employés de l’ONU soit non imposable. Pour son « temps plein », Harlem Désir va donc toucher en moyenne plus de 10 180 euros par mois, exempté d’impôts, contre 9 440 euros brut mensuels quand il était encore ministre du gouvernement de Manuel Valls.
 
Source : l’Opinion

: France Monde