Elections espagnoles : la droite anti-islam pulvérise ses scores et entre au parlement

2019-05-01 14:09:24 - Les élections législatives de 2019 ont vu l'entrée fracassante du parti de droite anti-migrants VOX à l'assemblée nationale espagnole. Une baffe à nouveau pour les européistes qui sont toujours persuadés de mieux savoir que le peuple ce qui est bon pour lui. 

Eh bien avec 24 députés VOX, l'Espagne est devenue ingouvernable pour la simple bonne raison que la majorité absolue est de 176 et parce que le Parti Socialiste a marqué un grand recul et ne bénéficie plus que 124 sièges. Il lui faudra donc composer avec tous les autres partis pour passer des lois. Et là, c'est pas gagné ! Mais ces 24 députés sont d'autant plus forts que leur dirigeant a été INTERDIT (censuré donc) de débat télévisé par les directeurs des chaînes... 
 
Quel exemple merveilleux de démocratie, là aussi !!! 
 
"The far-right Spanish Vox party has been barred from taking part in the only scheduled televised debate ahead of parliamentary elections on April 28. The reason given by the electoral commission for its decision was its poor score at the last vote in 2016. It followed a complaint from several small parties that they had been excluded.
 
Spain's private Atresmedia network had planned to include Vox alongside the four main national parties for a debate five days before the elections, after its surprise success in regional elections in Andalusia. The anti-immigration party wo", lire ici Euronews et écouter également le reportage. 
 
Les Espagnols n'aiment pas trop la censure. Sous prétexte qu'ils ne sont pas d'accord avec l'Europe, on leur a interdit les médias télévisés. Eh bien les Espagnols ont tranché. Ils ont donné leur voix à VOX. 
 
Mais ce vote va bien plus loin parce qu'il est fondamentalement anti-islam. En effet, ses dirigeants en ont fait leur slogan principal "ras le bol de l'Islam et des musulmans": "Spain's far-right party Vox launched its 2019 election campaign this month in the tiny town of Covadonga. Situated in a lush valley in the northern region of Asturias, with fewer than 100 inhabitants, Covadonga is sometimes referred to as the “cradle of Spain.” According to the historical narrative of Spanish conservatives, Covadonga was the site of the first victory by Christian Hispania against Spain's then-Muslim rulers, and the start of the Reconquista, the 780-year process of reclaiming Iberian lands for Christendom.
 
"Europe is what it is thanks to Spain -thanks to our contribution, ever since the Middle Ages, of stopping the spread and the expanse of Islam", Iván Espinosa de los Monteros, Vox's vice secretary of international relations and a candidate in the April 28 elections, told Foreign Policy over the phone on his way to Covadonga. At the campaign launch, Vox leader Santiago Abascal added: "History matters, and we shouldn't be afraid of that," to cries of "¡Viva España"", lire ici Foreign Policiy.
 
Autre traduction: les Espagnols ont plébiscité Isabelle la Catholique.
 
Un très très mauvais augure pour les prochaines élections européennes... puisque là le score de VOX pourrait bien... doubler !!!
 
Publié par Paul 

: France Monde