Ghana : LE GHANA DÉCIDE DE CONSTRUIRE SON USINE DE TRANSFORMATION DU CACAO EN CHOCOLAT

 En Côte d’Ivoire,  la dépréciation de plus de 30% du prix du cacao à l’international, a fait perdre plus de 400 milliards de francs CFA sur le budget de l’Etat en 2017, entraînant la réduction de près de 10% du budget de l’Etat et baisse des dépenses d’investissement en 2018.

 
Des « chocs », tant externes qu’internes, ayant négativement impacté l’environnement socio-économique de tous les pays africains producteurs de cacao  avec la chute des cours  sur les marchés mondiaux de 35% tandis qu’à l’interne. Et ça ne fait que dégringoler pendant que le prix du chocolat augmente.
 
Au Ghana, l’exécutif envisage de nouer un partenariat conjoint avec la Chine pour l’édification d’une usine de chocolat à Sefwi-Wiaso dans le Nord-Ouest du pays, rapporte Ghana Web.  
 
D’un coût de 100 millions $, l’usine sera dotée d’une capacité de transformation de 50 000 tonnes de fèves de cacao par an.
 
Selon Owusu Afriyie Akoto , ministre ghanéen de l’Agriculture, la signature d’un accord avec les partenaires chinois est imminente. « Nous nous sommes déjà entendus avec les acteurs chinois qui sont prêts à apporter 60 millions $ alors que nous cherchons à mobiliser 40 millions $ auprès des investisseurs locaux.», souligne M. Akoto.
 
Pour rappel, le Ghana transforme moins de 15% de sa production de cacao. D’après les données de la Cocoa Processing Company Limited (CPC), la consommation ghanéenne de chocolat avoisine 400 grammes par jour.
 
Par CF

: France Monde